Tasso
Adamopoulos
  • Musique Instruments
    • Alto
  • DNSPM
  • Musique/Savoirs associés
    • Pratiques artistiques supérieures

Né à Paris, Tasso Adamopoulos effectue ses études musicales en Israël.
Nommé à l’âge de dix-neuf ans, alto solo à l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam, il est ensuite successivement soliste à l’Orchestre Gulbenkian, à l’Ensemble Orchestral de Paris et à l’Orchestre National de France, sous la direction de Lorin Maazel. Soliste ou chambriste, il est le partenaire de musiciens tels que Wolfgang Sawallisch, Isaac Stern, Jean-Pierre Rampal, Maria João Pires, Lorin Maazel, Emmanuel Krivine, Alain Lombard...
Il est depuis 1990 soliste à l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine et fait partie du Trio Sartory.
Professeur au CNSM de Lyon et au Conservatoire Supérieur de Paris, il donne des cours magistraux dans le monde entier.
Il est notamment l’invité de l’Académie de Kyoto et de l’Université d’Indiana, aux États-Unis.
Parmi ses prestations en soliste avec l’ONBA, citons le Concerto pour alto de Béla Bartók, sous la direction de Mark Stringer, en mars 1998. Il est, depuis 1999, responsable de la Formation de Chambre Bordeaux Aquitaine constituée de musiciens de l’ONBA.
Il est membre du Quatuor de Bordeaux.
Tasso Adamopoulos a effectué de nombreux enregistrements et joue un Landolfi de 1755.