Esther
Brayer
  • Musique
    • Contrebasse

Après des études musicales au CNR de Cergy-Pontoise (Premier prix de violoncelle, de musique de chambre, de déchiffrage, d'analyse), Esther Brayer commence la contrebasse.
Elle intègre rapidement la classe de J.M. Rollez et de J.P. Celea au CNSM de Paris et obtient son D.F.S. mention très bien à l'unanimité et un Premier prix de musique de chambre (classe de Christian Ivaldi).
Elle diversifie sa formation en suivant les classes de jazz, de contrebasse baroque, les académies d'orchestre (soliste de l' O.F.J. en 1998, académies du XXème siècle, d'Attergau avec la philharmonie de Vienne. Elle participe à la création de spectacles ‘vivants’, abordant ainsi le théâtre, le cirque, la danse...
Appelée auprès de R. Pidoux, T. Zimmerman, J.G. Queyras, N. Dautricourt, du quintette Moragues, du quatuor Gabriel pour se produire en musique de chambre lors de divers concerts et festivals, également par des formations orchestrales telles que l'Orchestre de Paris, l'Opéra Bastille, l'Ensemble Orchestral de Paris, l'ONPL, l'Orchestre du Capitole, le Philharmonique et le National de Radio-France, l'Orchestre de Tours, et par des ensembles contemporains -TM+, Itinéraire.
Elle est également membre du nouvel ensemble Pasticcio Barocco avec D. Walter et contrebasse solo du nouvel orchestre Les Siècles dirigé par F.X. Roth, et membre fondateur du quatuor "Grave(s)".
Contrebassiste à l'Orchestre de La Garde Républicaine, elle est titulaire du DE et du CA et enseigne au CRR de Cergy.